La pharmacie du Tillay située aux portes de Nantes se tient à votre disposition afin de vous apporter des explications et conseils sur les problèmes de santé et de bien être au quotidien

Horaires d'ouverture :
OUVERT de 9 h à 12 h 30 et de 14 h 30 à 19 h 45

FERMETURE hebdomadaire
du samedi 18 h 30 au lundi 9 h 00

Soigner et traiter boutons et comédons

La guerre des boutons :

Points noirs et boutons rouges

L'acné s'attaque au follicule pilo-sébacé, sorte de conduit où se loge le poil et où s'abouche la glande sébacée. Principales parties du corps concernées : le visage, le thorax, le haut du dos, le décolleté…Premier responsable de l'acné : la glande sébacée, qui sécrète trop de sébum. Attention cependant, toute peau grasse ne devient pas obligatoirement acnéique. Il faut en plus l'intervention de deux facteurs : Le premier est le bouchon appelé comédon, qui vient obstruer le follicule pilo-sébacé et empêcher l'évacuation du sébum. La rétention de sébum entraîne la constitution d'un microkyste, qui peut régresser spontanément, ou bien s'ouvrir. Au contact de l'air, dans les pores de la peau, le sébum noircit et forme ce que l'on appelle les points noirs. Il faut savoir résister à la tentation de les presser, car ils peuvent s'enflammer et même laisser des cicatrices indélébiles.

Le second facteur est une bactérie, qui répond au doux nom de proionibacterium acnes. Ce germe, hôte habituel du follicule, se nourrit de corps gras. Il colonise la glande sébacée gorgée de sébum et entraîne une inflammation. D'où l'apparition de pustules, ces gros boutons rouges et douloureux caractéristiques de l'acné.

Chouchoutez votre peau :

L'hygiène cutanée doit répondre à une règle d'or : nettoyer la peau en douceur sans l'agresser. Pour éviter toute aggravation de la séborrhée, il faut proscrire les savonnages répétés avec des savons agressifs, les produits à base d'alcool, ou les émulsions eau dans l'huile. La toilette de peau s'effectuera matin et soir, sans frotter, avec un pain dermatologique sans savon, un savon surgras ou un lait de toilette pour peau grasse. Le rinçage doit être soigneux, réalisé à l'eau du robinet ou, mieux, par pulvérisation d'eau thermale. La peau devra être toujours bien séchée, car l'humidité est un facteur d'irritation. L'emploi d'un tonique astringent sans alcool mais resserrant les pores peut être recommandé, de même que l'application d'une crème hydratant, qui corrigera l'effet desséchant d'un éventuel traitement.

Des traitements efficaces… à long terme

Ils sont choisis en fonction de la localisation de l'acné, de sa gravité et de sa forme. L'effet bénéfique peut se faire attendre parfois deux à trois mois. Il faut donc se montrer persévérant et ne pas conclure trop vite à l'inefficacité des produits prescrits.

Quand les mesures simples d'hygiène se révèlent insuffisantes pour contrôler l'acné, on a tout d'abord recours à des traitements locaux. Ils doivent être appliqués sur une peau bien sèche, en évitant tout contact avec les yeux et les muqueuses.

Pendant ces traitements locaux, l'exposition solaire est en général déconseillée. L'été, la peau doit être protégée par un produit solaire écran total (écran total). En outre, les médicaments utilisés entraînent souvent irritation et dessèchement, qu'on compensera par des produits hydratants.

Si les traitements locaux suffisent dans la plupart des cas, certaines formes d'acné peuvent justifier le recours à un traitement par voie orale : antibiotiques, anti-inflammatoires…

Pour les acnés les plus sévères, on prescrira de l'isotrétinoïne, une substance qui entraîne une importante sécheresse de la peau et des muqueuses. Son action toxique sur le fœtus exige chez la femme, une contraception efficace et permanente.

Pharmacie du Tillay - 17, 18, place de la révolution française, 44800 Saint-Herblain - Tel : 02 51 80 96 83 - RCS Nantes A 393 989 397